top of page

Le triangle d'or


Le connaissez-vous ?


Ce sont les 3 contraintes d’un projet :

  • Coût

  • Qualité

  • Délais

Ces 3 notions sont interdépendantes.


Prenons l’exemple d’un projet de vidéo.


Si vous voulez une vidéo de qualité, cela prendra du temps et impactera le budget.

Si vous voulez une vidéo dans un délai très court, cela vous coûtera surement plus cher.


Avoir une vidéo à faible coût, de qualité élevée et dans un délai très court… si on vous vend cette prestation il y a surement anguille sous roche.


Dans ce cas précis, la qualité ne concerne pas seulement le livrable final (la vidéo) mais prend également en compte la relation client et le travail en amont : bien définir l’objectif et la cible, le contenu, encadrer les échanges, etc.


La règle est assez simple et s’applique à tout type de projet :


Rapide et pas cher = perte en qualité

Rapide et de bonne qualité = plus cher

Bonne qualité et pas cher = plus lent



A chacun de pondérer.


Qu’est-ce qui est le plus important pour vous, dans votre projet et avec vos contraintes ?


Et finalement dans nos tâches quotidiennes c’est la même chose, si cette tâche me prend beaucoup de temps mais ne me rapporte absolument rien, est-ce que je ne devrai pas l’abandonner ou la déléguer ?



Prenons un exemple concret, appelons-le Henry.


Henry veut faire une vidéo pour promouvoir sa formation online.


Il ne veut pas payer pour cette prestation, pas parce qu’il n’a pas le budget mais parce qu’il ne voit pas la valeur ajoutée.


Ici c’est donc le facteur coût qui pose un problème.


Henry veut dépenser 0€ pour cette vidéo. Et devinez quoi, la qualité va en pâtir sacrément.


Henry pense qu’il peut faire cette vidéo par ces propres moyens. Seulement il n’est pas équipé pour ça.

Il a un vieux téléphone, pas d’appareil photo ou de caméra puissante, pas de micro, pas d’éclairage et n’a pas de notion de montage.


Pour le montage, en passant un peu de temps il peut arriver à quelque chose, mais cela lui coûtera du temps. Il y a donc bien un coût (= le temps c’est de l’argent).


Au-delà de la qualité de la vidéo c’est sa propre image qui peut en prendre un coup.

Est-ce qu’une vidéo de mauvaise qualité donnera envie de rejoindre sa formation ? On peut s’interroger sur la qualité de la formation alors même que la présentation n’est pas très bonne.



Pour ne pas vous retrouver dans la situation d’Henry, réfléchissez bien à ces 3 notions.


Le do it yourself, pourquoi pas mais encore faut-il avoir le temps et/ou les compétences.



A tous les Henry, nous serions ravie d’échanger avec vous 🙂







22 vues0 commentaire

Comments


bottom of page